Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Fermer

Mot de passe oublié

Entrez votre adresse email, nous vous enverrons un mail avec vos identifiants

Fermer

Connectez-vous ou inscrivez-vous

Vous n'avez pas encore de compte ?

S'inscrire>

Anatomie et physiologie de la peau

La peau est le plus grand organe du corps humain et elle lui sert de barrière protectrice. Sa santé et son apparence sont déterminés par des facteurs environnementaux ainsi que par le bon fonctionnement des composants qui constituent les couches sous-jacentes.

Choisissez un type ou un problème de peau pour en savoir plus sur leurs caractéristiques physiologiques.

normal Skin

Sébum
Cette substance lipidique est produite par les glandes sébacées. Le sébum aide la peau à rester étanche en formant un film qui préserve l’hydratation de la peau et qui empêche les agents irritants de pénétrer.
Jonction
dermo-épidermique
Collagène
Élastine
Glandes sébacées
Situées à la racine des follicules pileux, ces glandes produisent le sébum. Cette substance huileuse lubrifie la peau et les cheveux et les rend étanches. Les glandes sébacées sont présentes partout sauf sur la paume des mains et la plante des pieds.
Hypoderme
Derme
Le derme est la couche intermédiaire, située entre l’épiderme et l’hypoderme. Elle abrite les nerfs, les glandes, les protéines essentielles, les enzymes et les cellules du sang, ce qui en fait le centre de « commande » de la peau. Il contient des fibres de collagène et d’élastine qui permettent de soutenir et de structurer la peau.
Épiderme
Il s’agit de la couche externe de la peau qui joue le rôle de barrière entre l’organisme et l’environnement. Elle est composée, au niveau supérieur, de la couche cornée constituée des cornéocytes (des cellules mortes, de forme plate) qui forment la barrière cutanée. La couche basale, située au niveau inférieur, est le lieu de production des pigments.
Vaisseaux
sanguins
normal skin

dry Skin

Sébum
Le manque de sébum fragilise la barrière cutanée et conduit à un état de sécheresse.
Jonction
dermo-épidermique
Collagène
Élastine
Glandes sébacées
Les glandes sébacées ne produisent pas assez de sébum pour lubrifier la peau.
Hypoderme
Derme
Sans hydratation, le derme perd sa jeunesse.
Épiderme
La couche supérieure de la peau est fine et rugueuse en raison du manque d’hydratation. Les cellules ne desquament pas assez et se soudent les unes aux autres, ce qui empêche les nouvelles cellules d’atteindre la surface.
Vaisseaux
sanguins
normal skin

aging Skin

Sébum
Jonction
dermo-épidermique
La JDE s’aplatit avec l’âge, ce qui rend la peau plus sujette au relâchement.
Collagène
À mesure que le collagène se dégrade et que sa production naturelle ralentit, la structure soutenant la peau s’affaiblit et des rides apparaissent.
Élastine
A mesure que l’élastine se dégrade, la peau perd sa fermeté, son élasticité et son extensibilité.
Glandes sébacées
La production de sébum ralentit avec l’âge, entraînant une sécheresse accrue.
Hypoderme
Derme
Le métabolisme de la peau ralentit.
Épiderme
Les cellules superficielles desquament moins vite, ce qui a pour conséquence un teint plus terne.
Vaisseaux
sanguins
normal skin

rosacea Skin

Sébum
Jonction
dermo-épidermique
Collagène
Élastine
Glandes sébacées
Les glandes sébacées peuvent produire un excès de sébum.
Hypoderme
Derme
Les terminaisons nerveuses sont excessivement stimulées. Les capillaires se dilatent, ce qui entraîne des rougeurs.
Épiderme
Les peaux sujettes aux rougeurs peuvent avoir des dommages cutanés semblables à des imperfections sur la surface de la peau.
Vaisseaux
sanguins
Les vaisseaux sanguins dilatés deviennent visibles et entraînent des rougeurs.
normal skin

Skin Ceuticals

Your browser isn't supported

You can download a new browser :

Firefoxgoogle chromeoperainternet explorer