Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Fermer

Mot de passe oublié

Entrez votre adresse email, nous vous enverrons un mail avec vos identifiants

Fermer

Connectez-vous ou inscrivez-vous

Vous n'avez pas encore de compte ?

S'inscrire>

  • Accueil >
  • My Skin-C - Rides, taches, perte d'éclat : Comment traiter les différents stades du photovieillissement ?

Rides, taches, perte d'éclat : Comment traiter les différents stades du photovieillissement ?

Véronique Gassia, dermatologue reconnue, fait le point concernant les différents signes du photovieillissement. Ceux-ci obéissent à 4 stades, selon l'âge et le phototype (classification dermatologique dite de Glogau)

Stade I: débutant (premières modifications de la pigmentation, rides minimes). Ce stade survient en général vers 25/30 ans.
Traitement : peelings superficiels combinant plusieurs acides (acide glycolique, acide lactique et acide salicylique) à différents dosages.

Stade 2: modéré. Vers 30/40 ans, on constate des taches précoces visibles, ainsi que les premières rides "dynamiques" ou rides d'expression, comme les rides du sourire ou de la patte d'oie, particulièrement liées au soleil.
Traitements: sur les rides de la patte d'oie, injections de Botox®. Sur les rides du sourire, injections d'acide hyaluronique et/ou mésothérapie. Contre les taches brunes, laser pigmentaire (Nd-Yag Q-Switched) ou lumière pulsée. Cette dernière peut aussi être utilisée sur les taches claires. Mieux vaut éviter la cryothérapie (azote liquide) qui peut entraîner des risques de dépigmentation.

Stade 3: avancé. Aux alentours de 50/65 ans, on note des rides même au repos, des taches bien individualisées, des dyschromies ou télangiectasies (taches rouges et pigmentées, couperose), des kératoses visibles (plaques cutanées plus épaisses).
Traitements: sur les rougeurs et tous les vaisseaux dilatés laser vasculaire (KTP), sur les kératoses: cryothérapie. Sur les rides du haut du visage, injections de Botox®. Sur les rides du bas du visage, injections d'acide hyaluronique. Contre les taches brunes, laser pigmentaire (Nd-Yag Q-Switched) ou lumière pulsée. Contre la déshydratation, injections de Skinboosters.

Stade 4: sévère. À 60/75 ans, la peau devient terne, grisâtre, elle se relâche et se quadrille de rides, avec une possibilité de lésions précancéreuses qui doivent être systématiquement examinées. Les hyperpigmentations sont nombreuses pour les femmes qui ont abusé du soleil. Traitements: Sur les rides du bas du visage, injections d'acide hyaluronique. Les visages maigres peuvent envisager des nappages d'acide hyaluronique à la canule. Contre les taches brunes, laser pigmentaire (Nd-Yag Q-Switched). Contre la déshydratation, injections de Skinboosters. Le relâchement cutané relève de la chirurgie. Un soin cosméceutique permettra d'entretenir les résultats et un anti-oxydant de prévenir le photo-vieillissement.

Skin Ceuticals

Your browser isn't supported

You can download a new browser :

Firefoxgoogle chromeoperainternet explorer