Les antioxydants :
fondements
scientifiques

Il a été prouvé que les antioxydants topiques correctement formulés neutralisent les dommages causés à la peau par les radicaux libres. Certains améliorent l’aspect des ridules, des rides et des taches pigmentaires.

Mais qu’est ce que les antioxydants, comment fonctionnent-ils et quels bénéfices complémentaires ces molécules actives possèdent-elles pour la peau ?
Qu’est-ce qu’un antioxydant ?
Un antioxydant est une molécule qui inhibe l’oxydation des autres molécules.
L’oxydation est un type de dommage qui se produit quand des molécules perdent des électrons. Les cinq types d’antioxydants présents naturellement dans l’organisme et qui apportent une protection contre la dégradation cellulaire sont : le glutathion, l’ubiquinone, l’acide ascorbique (vitamine C), l’alpha-tocophérol (vitamine E) et l’acide alpha-lipoïque. Les antioxydants interrompent ou neutralisent les dommages par le biais de plusieurs mécanismes distincts. Il a été prouvé que parmi les cinq antioxydants présents dans l’organisme, seules les vitamines C et E pénètrent dans la peau. Il existe en outre quelques antioxydants végétaux connus pour pouvoir être utilisés sur la peau.
Qu’est-ce qu’un radical libre ?
Les radicaux libres sont des molécules dotées d’électrons non appariés, qui les rendent instables et très susceptibles de réagir chimiquement.
Ces molécules instables sont produites par les rayons UV, la pollution ou bien des facteurs liés au style de vie comme la consommation d’alcool ou le tabagisme. Au fil du temps, les dommages causés par les radicaux libres entraînent l’apparition de signes visibles de vieillissement accéléré de la peau, tels que ridules, rides, relâchement cutané, taches pigmentaires, et peuvent même causer le cancer de la peau.

Si une protection solaire, indispensable, est le premier bouclier pour protéger la peau contre les rayons UVA et UVB, les filtres qu’elle contient peuvent n’être efficaces que contre 55 % des radicaux libres tout au plus*. Les antioxydants topiques agissent pour neutraliser les radicaux libres et assurer une protection contre les dommages causés par les UV. Intégrer un antioxydant topique et une protection solaire à votre routine beauté quotidienne vous garantit une protection optimale contre les agressions environnementales.

* Haywood, R., et al., J Invest Dermatol, 121, 2006, 862-868
SkinCeuticals :
La référence en matière d’antioxydants
En 1997, SkinCeuticals a changé l’univers de la cosmétique avec l’introduction de Serum 10 et de Serum 15, les premiers antioxydants topiques stabilisés à l’acide L-ascorbique pur créés par la marque.
Le docteur Sheldon Pinnell, scientifique et père fondateur de SkinCeuticals, a mené des recherches sur la formulation des antioxydants et découvert les facteurs de formulation spécifiques désormais connus sous l’appellation de brevet Duke sur les antioxydants. SkinCeuticals est la seule marque à formuler des antioxydants en se conformant à ces normes.
La différence SkinCeuticals
Un antioxydant topique à la vitamine C doit être formulé correctement pour être efficace sur la peau. Cette efficacité dépend de trois facteurs : la forme sous laquelle la vitamine C est utilisée, sa concentration et son niveau de pH.
Dans les années qui ont suivi le dépôt du brevet, chaque nouvelle génération d’antioxydants a été soumise à des études cliniques rigoureuses, dont les résultats sont clairs : les sérums vitamine C de SkinCeuticals neutralisent les radicaux libres dus au rayonnement solaire et à d’autres facteurs environnementaux tout en aidant à maintenir et améliorer l’aspect global de la peau.