Contenu principal

Acide Férulique : définition et utilisation en cosmétique

L’acide férulique est un ingrédient cosmétique puissant au service de la jeunesse de la peau. Mais d’où vient-il exactement ?

Aussi appelé C10H10O4, l’acide férulique tire son nom de “Ferula” : un ensemble de plus de 170 espèces de plantes herbacées de la famille des apiacées. Dérivé de l’acide cinnamique, l’acide férulique est un acide organique aux puissantes propriétés antioxydantes. Présent dans les plantes, on le retrouve dans la composition de nombreuses céréales telles que l’avoine, le seigle et le maïs, dans l'écorce de certains arbres comme le pin et le sapin, ou encore dans les fruits, les noix et le café.

L’action de l’acide férulique est indispensable aux nombreuses plantes qui le produisent. En effet, grâce à ses propriétés antioxydantes il participe activement à la solidification des parois de leurs cellules. Ainsi renforcées, les cellules végétales sont armées pour résister à l’action néfaste des radicaux libres.

ACIDE FÉRULIQUE : UN PUISSANT ANTI-OXYDANT


Qu’est-ce qu’un antioxydant ?

L’acide férulique est un antioxydant et, comme tous les antioxydants, il se définit par sa propriété intrinsèque : la lutte contre l’oxydation. Regardons de plus près ce phénomène.

L’oxygène nous fait vivre. Il participe, à travers de nombreuses réactions d’oxydation, à la production d’énergie destinée aux cellules du corps humain. Ces réactions produisent de l’énergie mais également des déchets toxiques que l’on appelle les radicaux libres. En quantité réduite, l’action des radicaux libres est neutralisée par l’organisme qui nous protège. Son impact se limite ainsi à un vieillissement cellulaire normal et naturel du corps et donc de la peau.

Cependant, de nombreux facteurs extérieurs favorisent la production de radicaux libres. Parmi eux on compte la pollution, l’exposition au soleil, la cigarette, le stress, la sédentarité, … Ils créent ce que l’on appelle un “stress oxydant”, c’est-à-dire un déséquilibre entre la quantité de radicaux libres et la capacité du corps à neutraliser leurs actions néfastes. En découle un vieillissement prématuré des cellules parmi lesquelles celles de la peau. Résultat : la qualité de la peau se dégrade, elle vieillit plus vite et laisse apparaître les rides et ridules tant redoutées.

Pour lutter efficacement contre ce stress oxydant (présence excessive de radicaux libres dans le corps), des solutions existent et notamment à travers l’action des antioxydants. Les antioxydants agissent directement sur les cellules. Ils les renforcent pour neutraliser l’action des radicaux libres et ainsi maintenir l’équilibre naturel du corps.

Les antioxydants, ces super-héros aux multiples visages

Les antioxydants sont nombreux et prennent différentes formes. Les polyphénols, les vitamines, les oligo-éléments, … Ils ont tous des propriétés antioxydantes nécessaires à la jeunesse des cellules du corps, et donc de la peau. En effet, indispensables au bon fonctionnement de notre corps, les antioxydants sont également essentiels à la peau, sa santé et sa beauté.

L’acide férulique lui, se classe dans la famille des polyphénols. On le retrouve dans notre assiette lorsque l’on mange des épinards, du riz, du seigle ou encore du cacao. Lorsqu’une alimentation variée et riche en antioxydant ne suffit plus face à l’action des radicaux libres de notre environnement, les cosmétiques prennent le relais pour agir de façon localisée. Au coeur de nombreuses formules topiques, l’acide férulique oeuvre pour la jeunesse de la peau.




ACIDE FÉRULIQUE : QUELS BIENFAITS POUR LA PEAU ?


Parmi les antioxydants, l’acide férulique a acquis ses lettres de noblesse en tant qu’allié de la peau, sa santé et sa beauté. Connu pour son action anti-rides, il s’est rapidement imposé dans l’industrie des cosmétiques comme un ingrédient précieux. Et pour cause, son action antioxydante et repulpante renforcée sur les cellules de la peau font de lui la star des sérums anti-âge.

Grâce à ses propriétés antioxydantes, l’acide férulique lutte contre l’oxydation des cellules de la peau responsables des rides. À tout âge, il favorise la résistance des cellules contre les attaques des radicaux libres et assure ainsi leur longévité. Résultat : le vieillissement cutané ralentit au profit d’une peau ferme et d’un teint éclatant. Idéal pour les peaux normales à sèches, l’action antioxydante de l’acide férulique est d’autant plus précieuse pour la peau des fumeurs, des citadins (pollution) et des adeptes du bronzage. Agressés par l’action des radicaux libres au quotidien, ces derniers ont plus que jamais besoin de l’action protectrice et régénératrice des antioxydants sur leur peau.

Reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires, l’application d’acide férulique en sérum est également bénéfique après un peeling professionnel mais également en pré et post intervention au laser. Il est également conseillé de l'appliquer avant des injections d'acide hyaluronique ou de toxine botulique.

QU’EST-CE QU’UN SÉRUM À L’ACIDE FÉRULIQUE ET COMMENT L’UTILISER ?


L’acide férulique au coeur de recettes cosmétiques de pointe

Convoité pour ses propriétés antioxydantes puissantes, l’acide férulique est l’ingrédient de sérums anti-âge de pointe. Combiné à la Vitamine C (acide L-ascorbique) et E (alpha tocophérol) pures, l’acide férulique permet de lutter efficacement contre les signes du vieillissement cutané.

Pourquoi sous forme de sérum ? Car le sérum est un soin hautement concentré. Son poids moléculaire lui permet de pénétrer la peau en profondeur et notamment jusqu’au derme, tissu constitutif de la peau où ses bienfaits seront renforcés.

L’application du sérum à l’acide férulique au coeur d’une routine beauté quotidienne

Le sérum à l’acide férulique s’applique matin et soir sur une peau nettoyée et séchée. Quelques gouttes suffisent sur le visage, le cou et le décolleté pour une action optimale.

Cette application de sérum à l’acide férulique se doit d’être complétée par une bonne routine beauté au quotidien, à savoir :

• Pour commencer, le démaquillage quotidien s’impose comme une évidence.
• Ensuite, les gommages réguliers s’invitent pour régénérer la peau.
• Enfin, l’application d’une crème hydratante adaptée à la peau vient compléter l’action du sérum. En effet, le sérum à l’acide férulique ne remplace pas la crème hydratante, il agit en complément. Alors que le sérum agit sur le derme, la crème hydratante opère sur l’épiderme. Il conviendra donc de faire suivre l’application du sérum par celle de la crème hydratante.

Outre la protection environnementale qu’il procure, le sérum à l’acide férulique lisse les rides, resculpte l’ovale du visage et redonne à la peau son coup d’éclat originel. Résultat : telle une cure de jouvence, l’application d’un sérum enrichi en acide férulique sur le visage associée à une bon protocole d’hydratation est la promesse d’une peau rayonnante et en bonne santé.

Pour une expérience optimale, veuillez tourner votre appareil