Contenu principal

  1. Accueil
  2. Les actes esthétiques
  3. La lumière intense pulsée : le traitement de photorajeunissement qui cible les rougeurs et les taches pigmentaires

La lumière intense pulsée : le traitement de photorajeunissement qui cible les rougeurs et les taches pigmentaires

La lumière intense pulsée pour améliorer l’état de la peau et diminuer les rougeurs et les taches pigmentaires

La thérapie photodynamique est un traitement non invasif par la lumière qui associe une longueur d’onde de lumière à un agent photosensibilisant pour traiter l’acné modérée à sévère, les signes visibles des dommages dus au soleil, réduire les rougeurs dues à la rosacée et cibler la kératose actinique précancéreuse. Le traitement varie selon le problème de peau à cibler, et il en va de même pour le temps de rétablissement.



QU’EST-CE QUE LA LUMIÈRE INTENSE PULSÉE ?


Également connue sous le nom de traitement de photorajeunissement, la lumière intense pulsée est un traitement non ablatif qui consiste à émettre des impulsions de lumière intenses et visibles sur une zone ciblée sans abîmer la peau qui l’entoure. L’énergie émise par la lumière est alors absorbée par la mélanine (responsable de la pigmentation de la peau) et/ou l’hémoglobine (globules rouges dans les vaisseaux sanguins). Les structures sont alors endommagées et sont soit absorbées par le corps, soit amenées à la surface de la peau où elles se détachent.

L’IPL agit aussi bien sur les ridules et les rides, que sur les taches brunes, les capillaires sanguins visibles et les rougeurs. Bien que les résultats puissent être visibles après une séance, une série de trois à cinq traitements est généralement recommandée pour des résultats optimaux. En raison de sa nature non ablative, la lumière intense pulsée nécessite très peu de temps d'arrêt et peut être effectuée une fois par mois. Dans tous les cas, suivez les recommandations de votre praticien.


POUR QUI EST PRÉCONISÉE L’IPL ?


À partir de l’âge de 30 ans, la production de collagène et d’élastine diminue et le renouvellement cellulaire commence à ralentir : la peau a alors plus de difficultés à se réparer à la suite d’une blessure ou d’une inflammation. Ces facteurs commencent à apparaître sur la peau sous la forme de taches brunes et d’une décoloration, de capillaires sanguins visibles, d’un teint irrégulier et de rides et ridules. Les traitements à la lumière pulsée aident à améliorer l’apparence des peaux sujettes à tous ces problèmes.

Les traitements par lumière intense pulsée constituent la solution idéale pour les personnes au teint clair à moyen cherchant à améliorer l’apparence de leur peau. En raison des nombreuses longueurs d’onde utilisées au cours d’un traitement par lumière pulsée, l’intensité peut être ajustée selon la couleur de votre peau. Toutefois, les peaux claires, relativement souples et présentant souvent des taches de rousseur sont celles qui bénéficient de la plus grande amélioration.

Les couleurs de peau plus foncées, elles, ont davantage tendance à développer des ampoules et une hyperpigmentation post-inflammatoire, en particulier parce que la mélanine est l’une des principales cibles des traitements par IPL. Néanmoins, il est possible qu'un médecin chevronné obtienne de bons résultats sur les peaux plus foncées, mais il faut généralement procéder à des séances supplémentaires, étant donné que l’intensité des longueurs d’onde est moindre pour éviter les effets indésirables. De meilleurs résultats peuvent être observés avec des traitements au laser tels que le laser YAG ou YAG à commutation Q.

Certains médicaments comme les anticoagulants peuvent engendrer des effets secondaires liés au photorajeunissement. Certains traitements contre l’acné, comme l'Accutane, augmentent la sensibilité au soleil. Dans ces cas, les séances de lumière intense pulsée doivent être reportées d'au moins 6 mois après la fin de votre traitement. Par précaution, les femmes enceintes doivent également éviter les traitements IPL. Avant de planifier une séance, indiquez vos traitements médicamenteux à votre dermatologue.


COMMENT AGIT LA LUMIÈRE INTENSE PULSÉE SUR LA PEAU ?


Il convient de préciser que la lumière intense pulsée n’est pas un traitement de resurfaçage au laser. Si ces deux techniques reposent sur des mécanismes similaires, puisqu’il s’agit d’émettre de l’énergie provenant de lumière à haute intensité sur des cellules cibles de la peau, le laser ne projette, lui, qu’une seule longueur d'onde. Les traitements par lumière pulsée délivrent plusieurs longueurs d'ondes, ce qui leur permet de cibler différents problèmes. De plus, ils sont non ablatifs, ce qui signifie qu’ils n’abîment pas la surface de la peau, contrairement à certains lasers.

La plage de longueurs d'onde et la fréquence de la lumière émise par un appareil à lumière pulsée peuvent être réglées et contrôlées en fonction de l’objectif du traitement et de vos problèmes de peau. Les ondes lumineuses projetées sont “filtrées” afin de cibler soit les rougeurs, soit les taches brunes. Cette énergie lumineuse est absorbée par les zones cibles et est convertie en énergie thermique, qui endommage les parois des vaisseaux sanguins ou brise le pigment. Endommagés, ils remontent à la surface de la peau ou sont emportés par le système lymphatique du corps.

Une lumière intense pulsée s'avère donc efficace sur les taches pigmentaires liées au photovieillissement, voire sur certaines taches de naissance, et sur les lésions vasculaires comme les varicosités. De plus, l’IPL allège les rougeurs pour les patients atteints de pathologie comme la rosacée. Elle est particulièrement efficace pour améliorer le l’apparence de la peau et l’homogénéité du teint.


UNE SÉANCE À LA LUMIÈRE INTENSE PULSÉE EST-ELLE DOULOUREUSE ?


Les traitements par lumière intense pulsée ne sont pas complètement indolores, bien que le niveau d'inconfort dépende de votre seuil de tolérance à la douleur. Il est pratique courante d’appliquer une crème anesthésiante par voie topique avant un traitement afin d’atténuer la sensation qu’il procure, souvent comparée au claquement d'un élastique sur la peau.


COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE D’IPL ?


Au cours du traitement, vous et votre dermatologue ou esthéticien(ne) devez porter des lunettes masque. Après avoir nettoyé la peau, votre praticien applique une fine couche de gel (utilisé pour refroidir la peau), puis place la surface en verre de son appareil portatif directement sur votre peau. L'appareil émet des éclairs de lumière, qui continuent jusqu'à ce que la zone souhaitée soit traitée. La durée et l'intensité de la sensation varient en fonction de la gravité et de la taille de la zone endommagée. Une fois le traitement terminé, le gel est retiré et une compresse froide peut être alors appliquée pendant plusieurs minutes. La dernière étape comprend une crème hydratante nourrissante et une protection solaire à large spectre.

Immédiatement après le traitement, vous remarquerez peut-être une rougeur et un gonflement mineurs, similaires à ceux d'un coup de soleil. Le niveau de rougeur dépend du type de traitement reçu et de la sensibilité de votre peau. Si vous traitez les taches brunes, votre peau peut être plus sèche, voire desquamer autour de la zone traitée.

De manière générale, la plupart des effets secondaires disparaissent dans les 3 à 7 jours suivant la séance d’IPL. Cependant, ce temps peut être prolongé selon l’intensité du traitement. Votre dermatologue ou esthéticien(ne) peut également vous recommander des produits de soin à domicile, comme Metacell Renewal B3 pour optimiser les résultats obtenus. Cette crème de jour renforce la barrière cutanée, augmentant considérablement l'hydratation de la peau.


OÙ ET QUAND EFFECTUER UN TRAITEMENT PAR LUMIÈRE INTENSE PULSÉE ?


Si la plage de longueurs d’onde de la lumière intense pulsée peut facilement se contrôler, le traitement n’est pas sans risque et doit être réalisé par un professionnel chevronné et formé afin d’obtenir les meilleurs résultats. Il est possible de développer une hypopigmentation (perte de couleur de peau) ou une hyperpigmentation (peau qui devient plus foncée) si le praticien ne suit pas à la lettre les directives de réglage des paramètres de l’appareil selon la couleur et le type de peau.

Le coût d'un traitement par lumière pulsée varie en fonction du nombre de séances nécessaires, de la zone à traiter et de la machine utilisée. Par ailleurs, certains appareils sont conçus pour cibler des problèmes spécifiques et sont donc moins efficaces sur d’autres imperfections. Le mieux est de consulter un dermatologue chevronné expert en cosmétique afin de décider du traitement et de l’appareil qui produiront les meilleurs résultats.

Les traitements par lumière pulsée peuvent être réalisés tout au long de l’année. Toutefois, les résultats obtenus sont minimes et de courte durée sans une protection solaire appropriée. En effet, étant donné qu’il est possible que vous ayez quelques rougeurs après l’intervention, il est recommandé d’appliquer une protection à large spectre au quotidien et de manière consciencieuse. De même, soyez extrêmement vigilant si vous recevez ce type de traitement au cours de l’été ou pendant une période propice aux expositions au soleil. Enfin, il est conseillé de porter des vêtements protecteurs et de limiter les expositions au soleil.


EST-IL JUDICIEUX DE SUIVRE UNE ROUTINE DE SOINS À DOMICILE APRÈS UN TRAITEMENT PAR IPL ?


Il est recommandé de suivre une routine de soin à domicile après un traitement par lumière intense pulsée. Consultez systématiquement votre médecin pour obtenir des conseils personnalisés à appliquer chez vous.




NOS EXPERTS VOUS RECOMMANDENT

Pour une expérience optimale, veuillez tourner votre appareil